« Others cities

         
The website for going out with friends and making new friends in your city.
Our Good Deals »
OVS Holidays »
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?

Photo



Profile description



Registration date
23 January 2016

Last connection
25 June 2019 - 11h21

Certified member  by
Clapton

Their favorite events
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Registration reliability
0 36 0 0
  100%
Personal Info
Rankings
First Name : BERTO
Sex : Man
Status : Single, without children
Birthday : 26 Oct 1998 (20 )
Area : Hors Île-de-France

Always ready to go#187 (-6)
Most popular!#329 (+15)
A few words
Tant qu'on ne sait pas, qu'on ne sait rien
Tant qu'on est de gentils petits chiens
Tant que la petite santé va bien
On n'est pas la queue d'un être humain

Tant qu'on ne sait pas le coup de frein
Qui vous brule à vif un jour de juin                                                Tant qu'on ne sait pas que tout s'éteint
On ne donne quasi jamais rien

Tant qu'on ne sait pas que tout éreinte
Tant qu'on ne sait pas ce qu'est la vraie crainte
Tant qu'on n'a jamais subi la feinte
Ou regardé pousser le lierre qui grimpe

Tant qu'on n'a pas vu le ciel d'étain
Flotter le cadavre d'un humain
Sur un fleuve nu comme un dessin
Juste un ou deux traits au fusain

C'est une chanson, une chanson
Pour les vieux cons
Comme moi, petite conne d'autrefois
C'est une chanson, une chanson,
Qui vient du fond, de moi
Comme un puits sombre et froid

Tant qu'on ne sait pas qu'on est heureux
Que là haut ce n'est pas toujours si bleu
Tant qu'on est dans son nuage de beuh
Qu'on ne se dit pas je veux le mieux

Tant qu'on n'a pas brulé le décors
Tant qu'on n'a pas toisé un jour la mort
Tant qu'on a quelqu'un qui vous sert fort
On tombe toujours un peu d'accord

C'est une chanson, une chanson
Pour les vieux cons
Comme toi, petit con d'autrefois
C'est une chanson, une chanson,
Qui vient du fond, de moi
Comme un puits sombre et froid

Tant qu'on ne sait pas ce qu'est la fuite
Et la honte que l'on sait qu'on mérite
Tant qu'on danse au bal de hypocrites
Qu'on n'a jamais plongé par la vitre

Tant qu'on n'a pas vu brûler son nid
EN quelques minutes à peine fini
Tant qu'on croit en toutes ces conneries
Qui finissent toutes par "Pour la vie"

 

 

 

 

 

 

C’est des jours entiers
Ployer sous un fardeau
Jamais léger
Toujours courber le dos
Avant toi
Avant toi laisse moi te dire que
C’est traîner des pieds
C’est exister à peine
Désespérer
Que quelque chose advienne
Avant toi
Avant toi laisse moi te dire

 

 Avant toi c’était quoi

Sinon un préambule
Un long chemin de croix
Puis tout bascule
Avant toi c’était rien
Ou si peu que mon corps
Avant toi se souvient
De s’être senti mort

 

 C’est se démener

Chanter dans le désert
Pour qui c’était
Tous ces vers, tous ces airs
Avant toi
Avant toi laisse moi te dire

 

 

Avant toi c’était quoi
Une répétition
De mots de gestes las
Puis l’explosion
Avant toi c’était rien
Ou si peu que mes bras
N’avaient jamais étreint
Que du vide et du froid

 

 Avant toi c’était quoi

Sinon un préambule
Un long chemin de croix
Puis tout bascule
Avant toi c’était rien
Ou si peu que mon corps
Avant toi se souvient
De s’être senti mort

 

 Avant toi c’était quoi

Juste une scène immense
Bien trop vaste pour moi
Et puis tout danse
Avant toi c’était rien
Ou si peu que ma vie
Commença le matin
Du jour où je te vis

Calogero

 

 

Mes amis entendez la vie que j'ai eu
Où les gens m'attendaient, je n'suis pas venu
Si je les emmêle, si je dérange
C'est qu'je suis un pêle-mêle, un mélange
J'suis trop compliqué, je n'choisirai jamais
Que les deux côtés, ne me demandez
Pas où je veux aller, même les singes singent les sages
Et tous ces sages ont fait des cases où tous nous ranger

[Maître Gims & Vianney]
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c'est la même
Si je vous gêne, bah c'est la même
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c'est la même
Si je vous gêne, bah c'est la même

[Vianney]
On prend des boîtes, on y range les gens qu'au fond jamais, jamais l'on ne comprend
Comme l'Homme est fait de mille boîtes, ces boîtes que l'on prend ne sont jamais assez grandes
J'ai suivi mille chemins et serré dix mille mains
On peut aimer Brel et Megui, aimer même nos ennemis

[Maître Gims]
J'suis trop compliqué, je ne rentrerai jamais
Dans vos petites cases, je vis au jour le jour
Alors je zigzague toujours avec ces lunettes noires

 

J'entends les gens se demander : "Quand est-ce que tombe le masque ?"

[Maître Gims & Vianney]
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c'est la même
Si je vous gêne, bah c'est la même
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c'est la même
Si je vous gêne, bah c'est la même

[Vianney & Maître Gims]
T'es entré dans ma vie, ô ma liberté chérie
La vie, c'est des envies, l'envie avant les avis
T'es entré dans ma vie, ô ma liberté chérie
La vie, c'est des envies, l'envie avant les avis
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c'est la même
Si je vous gêne, bah c'est la même

[Maître Gims & Vianney]
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c'est la même
Si je vous gêne, bah c'est la même
    To:
  • Send them a private message
  • Show the list of their upcoming events
  • Know if you have already met this person during an event

  • Log in!


Check out the forum


0.0361s