◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?

Login
(Amiron)


Photo



Profile description


Mood
(Que fais tu quand le chat n`est pas là)



Amiron 

Click to enlarge


Que fais tu quand le chat n`est pas là
Character

Registration date
19 August 2011

Last connection
03 June 2020 - 18h17

Their favorite events

No events have been attended

Registration reliability
0 0 0 0
 
Personal Info
Rankings
First Name : Roland
Sex : Man
Status : Unknown
Birthday : 20 June 1949 (71 )
Area : Paris 12ème


Not ranked
A few words

 

Amiron

 

Quelqu'un connaît-il l'hurluberlu qui un jour a laissé exploser cette boule de pâte à modeler dont on lui avait confié la garde ?

 

Je sais, ça a fait un gros big-bang ce matin là (oui c'était un matin). D'ailleurs des milliards d'années après on en parle encore !

 

Ce n'était pas un petit feu d'artifice de 14 juillet ce truc. Ça a fait des milliards de milliards d'étoiles. Les plus beaux bouquets sont d'ailleurs toujours visibles dans le ciel.

 

Mais quand même, il aurait pu faire attention, on est loin d'avoir fini de tout nettoyer.

 

Dommage, j'aurai bien aimé avoir le temps d'aller dire ce que je pense à cet ahuri. J'espère que lui ou ses comparses n'ont pas fait exploser d'autres boules de pâte à modeler. Mais j'en doute. J'ai entendu parler de mondes parallèles.

 

Mais j'arrête ici mes propos. Je ne vais pas moi aussi en faire tout un monde.

 

*************************************************************

 

Et pour ceux qui ne connaissent pas Xavier Fornenet, un de ses poèmes :

 

Un pauvre honteux

 

Il l'a tirée
De sa poche percée,
L'a mise sous ses yeux ;
Et l'a bien regardée
En disant : " Malheureux ! "
 
Il l'a soufflée
De sa bouche humectée ;
Il avait presque peur
D'une horrible pensée
Qui vint le prendre au coeur.
 
Il l'a mouillée
D'une larme gelée
Qui fondit par hasard ;
Sa chambre était trouée
Encor plus qu'un bazar.
 
Il l'a frottée
Ne l'a pas réchauffée
A peine il la sentait ;
Car, par le froid pincée,
Elle se retirait.
 
Il l'a pesée
Comme on pèse une idée,
En l'appuyant sur l'air.
Puis il l'a mesurée
Avec du fil de fer.
 
Il l'a touchée
De sa lèvre ridée. -
D'un frénétique effroi
Elle s'est écriée :
Adieu, embrasse-moi !
 
Il l'a baisée,
Et après l'a croisée
Sur l'horloge du corps,
Qui rendait, mal montée,
De mats et lourds accords.
 
Il l'a palpée
D'une main décidée
A la faire mourir. -
- Oui, c'est une bouchée
Dont on peut se nourrir.
 
Il l'a pliée,
Il l'a cassée,
Il l'a placée,
Il l'a coupée ;
Il l'a lavée,
Il l'a portée,
Il l'a grillée,
Il l'a mangée.

 

  Quand il n'était pas grand on lui avait dit :

" Si tu as faim, mange une de tes mains. "

    To:
  • Send them a private message
  • Show the list of their upcoming events
  • Know if you have already met this person during an event

  • Log in!

    Fb Connect

« Find others

Check out the forum