« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?


Cette sortie est un doublon de :








Sortie n°14224521
Until the lions - akram khan
Sponsor
Organisateur
Date de la sortie
Heure de début
Vendredi 21 Avril 2017

Inscriptions & désinscriptions jusqu'à :
L'heure de la sortie
20:00
Descriptif de la sortie

Until the Lions

Akram Khan Company (Royaume-Uni)
 

http://www.lesgemeaux.com/rdv-choregraphiques/until-the-lions/

Un spectacle d’une poésie prodigieuse

Nous aimons les voyages artistiques dans lesquels nous réinvitons des artistes et présentons un ou plusieurs spectacles sur une même saison.

C’est le cas de Akram Khan avec cette nouvelle création et avec un spectacle jeune public programmé quelques semaines plus tard. Et puis cerise sur le gâteau, Akram Khan danse parmi trois danseurs et quatre musiciens !

Until the Lions s’abreuve à la source du Mahabharata, grand poème du monde gravé dans la culture indienne et dans celle d’Akram Khan : n’a-t-il pas fait ses débuts sur scène à l’âge de treize ans dans la superbe adaptation de Peter Brook ?

Ici, Akram Khan renoue avec le kathak pour explorer les thèmes du genre, de la sexualité et les changements que les forces du temps imposent aux corps. Il revisite l’histoire d’Amba qui réclame vengeance, après avoir été enlevée et privée de son honneur.

Elégant, gracieux, fragile et tendre à la fois, Until the Lions possède la dimension épique d’une épopée conjuguée à la vitalité et l’innovation de la danse d’Akram Khan avec des chants et une musique envoûtante.

Dans une scénographie et une lumière à couper le souffle, la poésie nous fait voyager !

« Dans un décor épuré faisant penser à la base d’un arbre, les trois danseurs ont enchanté les spectateurs, entre chorégraphies hypnotiques et moments de tendresses intenses et fragiles. »

 

Akram Khan:

Depuis la création de DESH, j’ai été attentif aux fonctionnements et aux capacités de mon corps, alors que je venais d’avoir 40 ans. Le passage de la scène au hors-scène, du corps à l’esprit, de l’acte d’incarner le physique à celui d’imaginer le physique est une transition complexe et fragile, une intersection que je trouve intéressante et stimulante (j’ai tendance à me souvenir de ces moments de transition et de choix dans ma vie plus intensément que les progressions linéaires).

Et lors de ce tournant, j’en viens à renouer avec quelque chose qui a toujours tenu une place très chère dans mon coeur depuis l’enfance : le Mahabharata. Dans ces contes passionnants, les figures qui n’ont cessé d’habiter mes souvenirs s’avèrent être les personnages féminins, et leurs voyages. Comme dans beaucoup de mythes, les personnages féminins sont souvent des héroïnes incomprises, modèles de force et d’imagination dans leur capacité à résister. Ce sont leurs histoires méconnues qui aujourd’hui continuent de m’accompagner. J’ai alors rassemblé certains membres de l’équipe originelle de DESH – dont Karthika Naïr, auteur à l’origine de DESH et de Until the Lions, dont l’idée originale est directement tirée de son livre Until the Lions : Echoes from the Mahabharata. Avec cette équipe réunie, je souhaite explorer la notion et l’expression physique des sexes en renouant avec le Kathak, danse traditionnelle de l’Inde, et raconter l’histoire d’Amba, l’un des personnages les plus charismatiques et contradictoires du Mahabharata. D’après moi, Amba n’est pas seulement une héroïne méconnue, mais aussi un « métamorphe », un être ayant la capacité de modifier son apparence physique, puisque son corps féminin se transforme en corps masculin.

J’ai toujours eu peur d’approfondir (dans un contexte contemporain) les problèmes relatifs à la sexualité et au genre, surtout à cause de mon éducation issue de la culture de l’Asie du Sud. On est dissuadé d’aborder ou débattre de ces thématiques avec nos ainés tout comme avec ceux de notre génération. Cependant elles demeurent présentes dans notre vie intime, même si non dites, non formulées. Je pense avoir de la chance de pouvoir vivre et travailler dans le royaume de la danse, qui nous permet les questionnements, incite au débat, et se saisit d’histoires de toutes sortes, créant l’espace pour les exprimer, les partager et les vivre. C’est exactement à ce tournant de mon propre parcours physique que je souhaite situer l’histoire d’Amba. Dans notre société, nous semblons être des esclaves de « l’intelligence » négligeant la sagesse, je souhaite donc revenir à la connaissance traditionnelle du Mahabharata, usant de mon corps « de transition » et de la discussion qui peut advenir entre son intelligence et sa sagesse.

 

******************************

 

Il reste visiblement des places sur

http://www.theatreonline.com/Spectacle/Akram-Khan-Until-the-lions/56023?gclid=Cj0KEQiA-MPCBRCZ0q23tPGm6_8BEiQAgw_bAvy_RO5uFxmh-o4MlBIap-IVrL9SHZa9DPkeCEvfbs4aAqV-8P8HAQ

 

Mais faut surement pas trainer...

 

Pour ma part j'ai deux places mais je n'en utiliserai qu'une, je peux donc en revendre une (39 e).

 

Pour se retrouver, on peut se donner rdv au théatre vers 20h30 ou sur Paris plus tôt pour y aller ensemble si vous voulez, voire boire un verre/grignoter avant ou après mais fin du spectacle estimée vers 22h00; donc prévenez avant !).

Inscription pour plusieurs possible ?
Places
OuiEx: Pierre (+2)
4
Adresse exacte
Lieu de RDV
Pour connaitre le lieu précis du rendez-vous, connecte-toi !
Liste des inscrits (3/4 reste 1)
Sponsor
Liste d'attente
Personne
Pour t'inscrire à cette sortie, connecte-toi !
Il y a 10 commentaires sur cette sortie.
Pour lire les commentaires ou en ajouter un, connecte-toi !
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.046s