« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?


Cette sortie est un doublon de :








Sortie n°15597981
120 battements par min - cinéphilo
Sponsor
Organisateur
Date de la sortie
Heure de début
Dimanche 14 Janvier 2018

Inscriptions & désinscriptions jusqu'à :
L'heure de la sortie
14:20
Descriptif de la sortie

"120 battements par minute"

un film de Robin Campillo (2017)

 


Je vous propose ce film projeté au cinéma de "L'Entrepôt" et qui sera suivi d'un débat animé par Daniel Ramirez *

 

------------ Critiques ------------

Liberation :
"
Ce film est une boîte : une utopie et une cellule, une machine qui serait capable d’émotion comme celles de la musique électronique. Il crée là tout un réseau de sens qui n’est jamais métaphorique, mais scénographique : un espace qui cherche à se laisser habiter par des figures qui doivent tout à la vitalité en mouvement des acteurs, et se laisser envahir par des forces extérieures à la limite du surnaturel. "

------------------------



Après la projection du film, pour ceux qui le souhaitent, nous nous retrouvons dans la salle du bar de l'Entrepôt afin de participer au debat animé par Daniel Ramirez. Après le débat général, nous pourrons nous retrouver entre nous à la terasse du resaturant, pour échanger, réagir sur le débat et faire plus ample connaissance.



Présentation de la séance (par D.Ramirez) :
Souvent des gens se demandent qu’est-ce qui peut donner une raison de vivre aujourd’hui… qu’est-ce qui peut être un engagement total. Est-il possible une telle chose sans que la mort ne soit pas là pour rendre une lutte indispensable ? Et que peut être plus rigide et plus froid qu’une société qui s’accommode de la maladie des autres, de « ces gens-là » ? Mais pour certains, soit on combat, on donne, on se donne, pour se sauver, pour reprendre le cours de la vie, soit on se laisse emporter par le fleuve de la mort et l’indifférence qui lui tient lieu de lit. Notre époque semble se noyer dans les relativismes mous et dans la tiédeur de la perte des idéaux, dans le conformisme et l’observation tantôt amusé tantôt craintive des phénomènes extrêmes en attendant sa conversion en spectacle : catastrophes naturelles, famines, guerres, exodes. On laisse que cela passe car cela se passe chez les autres. Face à cela ce film est un rappel, un appel, un réveil : dans notre histoire récente – mais pourquoi semble-t-elle être déjà lointaine ? – une grande épopée de la vie et de la mort, de la conscience et de la liberté s’est jouée. Ici, comme dans La Peste d’Albert Camus, il fallait assumer. Et tous ne le ferons pas. Ainsi, voir la vie, les amours, la rage et la peur, vivre la fureur, l’emportement et aussi la patience, le courage et aussi la tendresse de ceux qui ont donné ce grand combat est un typhon d’air frais dans la médiocrité des engagements actuels. Les corps se meurent, certes, atteints par quelque chose d’horriblement destructeur, qui se dans les interstices de l’amour et de la jouissance, de liberté et de la transgression. C’est peut-être pour cela que la société est restée si passive, que les pouvoirs sont restés si tièdes. Il manquait donc cette force ; elle était indispensable, l’engagement total et simple comme un cercle, de ceux qui se voyant mourir ce sont mis à vivre. Tellement !

------------------------

Le  débat est compris dans le prix de la place de cinéma : 8,80 €


------------------------

 

*un mot sur Daniel Ramirez :
A fait ses études de philosophie à Santiago du Chili, tout en menant parallèlement des études de musique. En 1984 il fini ses études de philosophie sur “ Nietzsche et l’art ”. A Paris, il fait un D.E.A. en philosophie de l’art à l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), puis un doctorat en philosophie morale et politique avec une thèse intitulée « IDENTITE CULTURELLE ET DIMENSION ETHIQUE, une réflexion à partir de la pensée de Charles Taylor ». Il fini aussi ses études de musique à l’Ecole Normale de Musique de Paris et développe une carrière de concertiste. Il est auteur d’un volume de poésie, édité au Chili et des nombreux articles de théorie de l’art, ainsi que des conférences sur l’esthétiques et critique de la culture, tant en France comme en Amérique Latine.

Depuis 20 ans, il participe dans la mouvance des “cafés philosophiques” en France, assurant l’animation au premier de ceux-ci en France, invité par Marc Sautet, le fondateur de cette activité. Il a animé des multiples débats avec la présence des philosophes et penseurs, comme Paul Virilio, Albert Jacquard, Christian Godin, Albert Kahn, Miguel Benasayag, Jean-Pierre Dupuis, Bertrand Vergely et Edgar Morin.

Il est le créateur du concept ciné-philo (travail philosophique à partir des films), animateur et programmateur de cette activité au cinéma L’Entrepôt à Paris, depuis 1997. Ses intérêts philosophiques couvrent l’histoire de la pensée, depuis la Bible et les sagesses anciennes jusqu’à la phénoménologie et la philosophie morale et politique contemporaine, avec le souci de rendre accessible ces problématiques au public non-spécialiste et d’élargir les “ usages ” de la philosophie hors de ses domaines habituels.

Inscription pour plusieurs possible ?
Places
OuiEx: Pierre (+2)
10
Adresse exacte
Lieu de RDV
Pour connaitre le lieu précis du rendez-vous, connecte-toi !
Liste des inscrits (4/10 reste 6)
Sponsor
Liste d'attente
Personne
Pour t'inscrire à cette sortie, connecte-toi !
Il y a 2 commentaires sur cette sortie.
Pour lire les commentaires ou en ajouter un, connecte-toi !
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0303s